Le métal superimperméable

Il s’agit de l’invention d’un groupe de chercheurs de l’Université de Rochester. Ces derniers ont mis au point un métal superhydrophobe, impossible à mouiller, capable littéralement de faire rebondir des gouttelettes d’eau sur sa surface.

Traditionnellement, on applique un traitement (un revêtement) chimique spécifique sur une surface pour la rendre hydrophobe. Cette technique est efficace mais le revêtement chimique s’abîme et perd en efficacité avec le temps.

La technique mise au point par les scientifiques de Rochester est encore plus performante que les matériaux anti-adhésifs existants comme le téflon utilisé dans la fabrication des poêles de cuisine. Avec le téflon, il faut incline la surface de 70 degrés pour évacuer le liquide. Avec cette nouvelle technique, 5 degrés d’inclinaison suffisent pour que l’eau glisse et s’évacue.

L’équipe de recherche a utilisé un laser précis et puissant pour créer une structure complexe de rainures micro et nanométriques à la surface du métal. Ce traitement laser rend la surface du métal superhydrophobe et extrêmement glissante. En tombant sur ce métal, une goutte d’eau rebondit à sa surface, puis retombe, puis roule jusqu’à s’évacuer et tout cela en moins d’une seconde.

metal-superhydrophobe-actinnovation-2-600x399 (1)

 

metal-superhydrophobe-actinnovation-1-600x398 (1)

 

Comme l’eau rebondit sur la surface superhydrophobe, elle recueille aussi les particules de poussière qui y sont déposées. Cela confère à la surface une propriété autonettoyante.

Cette nouvelle technologie aura probablement de nombreuses applications dans la prévention du givre sur les ailes des avions, la prévention de la rouille, l’augmentation de l’efficacité des panneaux solaires ou encore, pourquoi pas, dans la fabrication de cuvettes de toilettes et de meubles sanitaires autonettoyants

Comme l’eau rebondit sur la surface superhydrophobe, elle recueille aussi les particules de poussière qui y sont déposées. Cela confère à la surface une propriété autonettoyante.

Cette nouvelle technologie aura probablement de nombreuses applications dans la prévention du givre sur les ailes des avions, la prévention de la rouille, l’augmentation de l’efficacité des panneaux solaires ou encore, pourquoi pas, dans la fabrication de cuvettes de toilettes et de meubles sanitaires autonettoyants.

Publicités
par admintechnolab Posté dans Divers

Un commentaire sur “Le métal superimperméable

Réagir à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s