Airbus imagine le cockpit d’avion sans fenêtre

Airbus est en train de travailler sur des cockpits sans fenêtre. Des écrans 3D remplaceraient les pare-brises traditionnels et le poste de pilotage se trouverait dans la soute ou la queue de l’appareil. Un premier pas vers des avions sans pilote ?

consortium européen Airbus imagine que les futurs cockpits de ses avions pourraient se trouver dans dans la soute, voire même la queue de ses appareils. A en croire le brevet qui vient d’être publié, c’en sera un jour fini des immenses pare-brises panoramiques à l’avant. Les pilotes officieront sous le plancher où se trouvent les passagers (voir ci-dessous). Les images de l’extérieur seraient représentées en 3D sur plusieurs écrans géants. Placées sur tous les axes de l’appareil, de nombreuses caméras renverraient aux pilotes un maximum d’images pour obtenir une vision à 360 degrés. On obtiendrait ainsi une meilleure visibilité globale qu’avec ces bonnes vieilles fenêtres. Sans compter que ces immenses écrans 3D pourraient afficher en même temps un grand nombre de données météorologiques, techniques, de navigation… le tout sous forme d’hologrammes. Une sorte de vison tête haute qui ressemblerait grandement aux simulateurs de vol actuels.

882546882550

 

Vers l’avion sans pilote

Pour justifier cet avion sans fenêtres pour les pilotes, Airbus évoque un gain en termes d’aérodynamisme avec la suppression des fenêtres du cockpit. Moins de résistance à l’air (à 800 km/h ce n’est pas négligeable) donc moins de consommation de kérosène. Avec un cockpit bourré d’instrument high-tech, la répartition des masses au sein de l’appareil serait aussi plus harmonieuse et permettrait donc un meilleur contrôle de l’appareil. Mais il ne faut pas oublier que cela permettrait surtout d’offrir de nombreuses places « passager » supplémentaires…
Ce pilotage sans visibilité directe serait aussi et surtout la première pierre à l’édifice d’un avion complètement contrôlé à partir du sol. Plus rien au niveau technique n’empêchera de piloter ces géants pouvant aller jusqu’à plus de 500 tonnes (poids en charge de l’A380) de n’importe où dans le monde. Ce doux rêve des constructeurs aéronautiques prendrait ainsi son envol. Reste à savoir ce que penseront les passagers quand ils embarqueront dans un avion sans pilote !
Source: 01net

 

Publicités

Réagir à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s